Déplacements domicile-travail

La ville s’adapte au vélo – Monde

Working out on the way to work © www.good.is
Légénde: Vert : en vélo / Orange : à pied

De plus en plus, les villes s’engagent en faveur de l’environnement en favorisant l’usage des transports publics et des véhicules les moins polluants : les vélos. Elles ne contribuent pas seulement à préserver la nature, mais tendent également à un retour vers une échelle humaine, en laissant de côté une urbanisation à la Blade Runner, dominée par la machine.

Le vélo n’est pas seulement un moyen de transport mais une philosophie de vie associée à une préoccupation croissante de la société actuelle : mens sana in corpore sano. L’image – “Working out on the way to work” – illustre un rapport entre les moyens de transports utilisés pour aller au travail et le pourcentage d’obésité dans plusieurs pays d’Europe et d’Amérique . Aux Etats-Unis, présentant le plus fort taux d’obésité (66.7%), les gens font moins de 10% des trajets domicile-travail en vélo ou à pied, alors qu’en Suisse, la moitié des trajets se font en vélo ou à pied et le pourcentage d’obésité est seulement de 36.1%.

La volonté de favoriser l’usage des vélos se manifeste différemment selon les villes, comme on le verra dans les trois exemples présentés ci-dessous :

Dennis Port (Dennis, Massachusetts)

La ville présente une situation particulière au sein des Etats-Unis. Sur le plan de requalification du Dennis Port (ci-dessous), on comprend comment la conception actuelle d’une ville peut intégrer l’échelle des déplacements doux. La programmation a été conçue pour que chaque équipement soit accessible dans un rayon de 5-10min à vélo.

Bicycle shed diagram, USA-Denis Port © www.dennisportrevitalization.org

Dennis Port est un endroit original, pas pour ses maisons de style américain de l’après guerre, mais pour sa situation géographique dans la péninsule de Cape Cod qui en fait un des principaux lieux de villégiature des habitants de Boston et NYC. Le style de vie est différent, les vacanciers viennent retrouver les loisirs de plein air pour s’échapper du stress des grandes villes. Il s’agit d’une des villes présentant le niveau de vie le plus élevé des Etats-Unis.

Vitoria-Gasteiz, Pays Basque, Espagne

Plan de mobilité à Vitoria

Plan de mobilité à Vitoria © Vitoria-Gasteiz

Fondée en 1181 et avec aujourd’hui 240 000 habitants, Vitoria a reçu, cette année, le titre de capitale verte de l’Europe 2012. Une des caractéristiques est l’importance du déplacement à vélo à l’échelle urbaine . Et c’est précisément grâce aux vélos que cette ville est connue en Espagne.

Depuis 2010 le Plan Directeur de Mobilité Cycliste se développe à Vitoria. Un plan sur 5 ans a été mis en place, pour arriver à une mobilité cycliste urbaine comparable dans son échelle et dans sa densité à la mobilité en voiture. On peut le voir sur les images qui compare les deux types de réseaux.

Réseau cycliste proposé à Vitoria

Réseau cycliste proposé à Vitoria © Vitoria-Gasteiz
Source: Sistema de Información Ambiental de Vitoria-Gasteiz

Ce plan est particulièrement adapté à Vitoria, et ce pour deux facteurs géographiques : l’absence de grandes pentes dans le tissu urbain et le climat. En effet, Vitoria est une ville plutôt sèche par rapport aux autres villes du nord de l’Espagne. De plus, sa petite taille facilite les déplacements à vélo : les distances les plus grandes à parcourir vont jusqu’à 30 min en vélo.

Source: Plan Director de Movilidad Ciclista (Plan Directeur de Mobilité Cycliste)

Copenhague, Danemark

C’est une ville exemplaire en termes de cyclisme urbain. Les Copenhaguois connaissent bien les règles qui s’appliquent aux vélos dans le code de la route puisque, dès leur plus jeune âge, ils reçoivent une formation adaptée. De plus, les pistes cyclables de la ville sont parmi les meilleures d’Europe. Il n’y a pas longtemps, les Copenhaguois ont même introduit le concept d’autoroute-cycliste, mettant le vélo en vraie compétition avec la voiture en termes de déplacements urbains. Voici une vidéo qui illustre ces propos : [Video en VIMEO]

Print Friendly, PDF & Email
Do not hesitate to share this post
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail